Posts Tagged ‘Arch’

Raspberry PI avec du son sur Arch

Mardi, juillet 24th, 2012

pi_logo

Aujourd’hui, j’avais envie d’entendre mon Raspberry PI. Bah oui, il est là, en fonctionnement, mais sans aucun ventilateur et du coup : on ne l’entend pas !

Donc c’est parti pour activer l’audio avec la distribution Arch sur mon RPI.

On commence par un pacman –Syu parce que je suis certain qu’il y a longtemps que vous ne l’avez pas effectué… et on enchaine par : pacman -S alsa-firmware alsa-utils alsa-oss

On fait connaitre notre module au système d’exploitation : nano /etc/rc.conf et on modifie la ligne MODULES=(snd-bcm2835)

Voilà, c’est fini. Votre RPI a maintenant l’audio opérationnel. Note 

Pour vous en rendre compte, une petite commande : aplay /usr/share/sounds/alsa/Front_Center.wav

Magique non ? :)

Allez, histoire de faire un vrai article, on va pimenter un peu tout ça : et si on faisait parler notre RPI ? C’est parti : pacman -S festival festival-us (remarque : il n’y a pas le français de disponible)

On enchaine avec : nano /usr/share/festival/festival.scm pour ajouter tout à la fin du fichier :

  • (Parameter.set ‘Audio_Method ‘Audio_Command)
  • (Parameter.set ‘Audio_Command "aplay -q -c 1 -t raw -f s16 -r $SR $FILE")

Et enfin : nano /usr/share/festival/festival.scm pour ajouter cette ligne en fin de fichier :

  • (set! voice_default ‘voice_cmu_us_slt_arctic_hts)

Voilà, c’est fini. Nous pouvons maintenant faire parler notre RPI !!! Tapez de suite la commande : echo "Hello from Raspberry PI" | festival –tts
Vous pouvez également générer un fichier .wav : echo « Hello from Raspberry PI » | text2wave -o HellofromRPI.wav et le jouer avec aplay : aplay HellofromRPI.wav.
Bon amusement !

Arch Linux en français

Lundi, juillet 23rd, 2012

pi_logo

J’ai forcément branché un clavier français sur mon Raspberry PI (R-PI)… et forcément il est configuré en qwerty… Petit plongeon dans la configuration de Arch Linux :)

Premièrement : tenez votre système à jour ! Tout comme sous Windows vous devez faire du Windows Update, il n’y a aucune raison de ne pas le faire dans notre cas, surtout que c’est un tout nouveau système d’exploitation (il n’existait pas en version arm pour le R-PI), il évolue de jour en jour ! Comment fait-on ? C’est tout simple, il suffit d’exécuter la commande : pacman -Syu

Si c’est la première fois, il y aura beaucoup de chose à mettre à jour et ça sera très long, vous êtes prévenu. Mais c’est absolument indispensable !!! Et désormais, c’est à faire de façon journalière  !

Voilà, une fois les mises à jour faite, passons donc notre système en français. Je connais deux éditeurs de fichier texte : vi et nano. Choisissez le votre, moi perso c’est nano (Ctrl-O pour sauvegarder et Ctrl-X pour quitter). C’est parti !

image

nano /etc/rc.conf et on change tout ça :

  • TIMEZONE=« Europe/Paris »
  • LOCALE=fr_FR.UTF-8
  • CONSOLEFONT=lat9w-16
  • KEYMAP=fr-pc

profitez en pour donnez un petit nom à votre RPI :

  • HOSTNAME=« borispi » (mettre le nom que vous voulez)

à mettre également dans votre fichier hosts : nano /etc/hosts

  • 127.0.0.1 localhost.localdomain   localhost borispi
  • ::1 localhost.localdomain   localhost borispi

Ensuite : nano /etc/locale.gen et vérifiez qu’il n’y a pas de # devant les lignes nous concernant (commençant par fr_FR) :

  • #fr_CH ISO-8859-1
  • fr_FR.UTF-8 UTF-8
  • fr_FR ISO-8859-1
  • fr_FR@euro ISO-8859-15
  • #fr_LU.UTF-8 UTF-8

Il ne reste plus qu’à faire : locale-gen
puis  : reboot
pour redémarrer vote RPI et constater que lorsque vous appuyez sur « a » ça n’écrit plus « q » mais bien « a » à l’écran :)

R-PI sous Arch Linux

Dimanche, juillet 22nd, 2012

Archlogo

Mon premier test de système d’exploitation pour faire fonction mon Raspberry PI (R-PI) a été avec la distribution Linux Raspbian. C’est sur une base de distribution Debian (à priori dédié facilité pour les utilisateurs et riche en fonctionnalité) modifiée pour tenir compte du coprocesseur arithmétique particulier du R-PI. De base j’ai trouvé que ça fonctionne effectivement très bien dès le démarrage, avec un très bon outil de configuration (raspi-config). Mais dès que j’ai commencé à vouloir mettre ce qui m’intéresse (Mono pour faire fonctionner DotNet) je me suis retrouvé confronté à de nombreux soucis. Premièrement, c’est un vieux Mono qui est disponible, bon ça encore j’aurais fait avec (.net 2.0)  mais secondement : ça foire ! Rien que l’affichage de la date en .net ne fonctionne pas…

Après m’être promené dans les forums, j’ai testé la distribution Arch Linux. C’est une distribution un peu plus pour les “barbus”… (pas d’outil de configuration par exemple) Comme la Raspbian, de base : ça fonctionne très bien. Par contre c’est plus “nu” : pas de startx par exemple, mais ça à la limite, ça m’arrange :) Il reste que ça n’utilise donc pas le coprocesseur arithmétique. Je remplace apt-get par pacman et voici la dernière version de Mono installée et … qui fonctionne bien !

Je pense que j’ai trouvé “ma” distribution pour jouer :)